Une fin d’hiver idéale pour tirer des leçons

 

Depuis la fin 2019, et encore plus fortement depuis le 12 janvier 2020 (cf. l’article sur l’année 2020), la conjonction majeure Saturne-Pluton nous invite à nous mettre face à l’état de notre société actuelle. Elle vient également nous montrer que nous avons le pouvoir de créer de nouvelles structures. Il suffit de nous en donner les moyens !

En osant regarder les choses en face, nous nous rendons compte que notre mode de vie matérialiste dénué de sagesse, de respect de la Nature et des valeurs humaines n’est pas viable ! Alors, si nous sommes porteurs d’idées novatrices, de capacités artistiques ou artisanales, de projets éthiques, il est fondamental de les manifester afin de leur donner leur place dans le monde. Et dans ce cas, nous attirerons à nous d’autres gens partageant les mêmes valeurs (cf. Une Renaissance pour notre Humanité).

Nous sommes à la fin de l’hiver, période favorable à la structuration des projets, des idées. Le transit de Mars (l’action, l’initiative, l’entrepreneuriat) en Capricorne (la structuration) nous y incite doublement en faisant preuve de profondeur et de sagesse pratique pour mûrir ce que nous souhaitons manifester !!

Ce transit de Mars (combativité) nous confronte plus fortement à ce que nous avons à changer. Cela tombe à pic en cette fin d’hiver propice aux bilans permettant de tirer des leçons. Nous pourrions nous demander : est-ce que notre mode de vie est en harmonie avec nos buts, nos aspirations ?

En Capricorne, Mars vient également chercher un lien au ciel. En effet, avec ce signe d’élévation vers le monde spirituel (la montagne), nos actions ont besoin de s’emplir d’inspiration et de sagesse pour qu’elles donnent de bons fruits. Ce lien peut également se construire grâce à une valeur élevée, chère à notre cœur, que nous amènerons ensuite jusque dans l’action. Allant dans ce sens, une conjonction de Mars et Jupiter (Sagesse, moralité) aura lieu le 20 mars.

Le corona-virus, virus en forme de couronne, générant une telle insécurité, ne serait-il pas un miroir de notre fermeture avec le monde spirituel ? En effet, le 7ème centre énergétique (cf. Les Mystères de la Nature Humaine) situé sur le sommet de la tête, permettant la relation au monde spirituel, est appelé le chakra coronal ! Le corona virus nous montre notre extrême coupure des valeurs de l’esprit et ses graves conséquences !

Il est donc essentiel dans notre mode de vie de garder du temps pour renforcer notre lien au monde spirituel et lancer des germes d’un beau futur. C’est le défi du printemps !

 

Une entrée dynamique dans le printemps !

 

Saturne arrivera en Verseau, signe du futur et de la liberté, le 22 mars, pile au début du printemps ! Et il y sera rejoint par Mars, l’action, dès le 31 mars ! Les inspirations reçues précédemment devront être agies et tenues fidèlement dans nos actes. Si le lien construit avec une dimension subtile, morale, est maintenu, nos efforts pourront alors semer des graines de fraternité (Verseau).

Le printemps commence donc sur les chapeaux de roue ! Lors de cette saison, la lumière revient et favorise le fait de manifester ce qui est né à Noël et approfondi pendant l’hiver… Il est donc essentiel que nos actions, nos buts soient très clairs et lumineux dans notre pensée, c’est-à-dire construits et structurés avec conscience. Ainsi nous nous sentirons vraiment libres, créateurs et joyeux !

Grâce à des actes, porteurs de sens et pleinement assumés, nous serons capables de tenir dans le temps malgré les déstabilisations. En effet, la conjonction Saturne-Mars en Verseau se trouvera en carré avec Uranus. Cet aspect montre un cap à passer nous demandant de lâcher de vieilles structures, des attachements, qui nous empêchent de nous ouvrir pleinement à la nouveauté. C’est en relevant ce défi que nous réussirons à amener des impulsions novatrices, originales, jusque dans nos réalisations en collaborant dans la liberté et le respect des différences.

Les pièges sont la rébellion et la colère, ou bien la symbiose relationnelle. Ces travers entraînant ensuite l’individualisme, le rejet, la fermeture à la nouveauté. Si nous y sommes confrontés, c’est que nous aurons besoin de mieux saisir ce que nous voulons vraiment, seuls.

 

L’enjeu de la Semaine de Pâques

 

En Avril, la semaine de Pâques sera aussi particulièrement déterminante. Au-delà du fait d’acheter des œufs de Pâques, cette fête sacrée correspond à une période spirituelle (en dehors de tout dogme ou religion) qui nous demande de passer un cap, de franchir un passage.

En effet, Pâques signifie « passage » et nous met au défi de passer d’une manière de vivre trop individualiste et matérialiste à un mode de vie respectueux des valeurs spirituelles, du vivant et de l’amour.

Au regard de l’état de crise ambiant et des conditionnements puissants de notre société, cela requiert de renforcer notre Foi. Cette Foi issue d’une véritable réflexion intérieure sur nos valeurs essentielles nourrira notre courage et notre stabilité intérieure. Elle nous permettra de voir sincèrement comment nous appliquons et expérimentons concrètement nos valeurs dans notre vie au quotidien.

Cette semaine pascale sera jalonnée par deux événements célestes majeurs.

  • Le Dimanche des Rameaux, la conjonction Jupiter/Pluton ouvre la voie de la Semaine Sainte.

    Jupiter est une planète représentant la connaissance, l’expansion, et Pluton la transformation de soi. Ainsi cette association de planètes amplifie le besoin de transformation pour chacun d’entre nous. Cette conjonction montre la nécessité de lâcher le passé (croyances, habitudes négatives, relation toxique…) afin de faire le passage vers une vie plus en accord avec les valeurs de notre cœur.

  • C’est le Mardi Saint, jour de Mars, que cette planète reliée au combat et à l’affirmation de soi, sera en carré exact avec Uranus en Taureau ! C’est un rendez-vous ! Cela nous demandera de faire preuve de courage et d’affirmer notre choix de combattre pour un meilleur futur.

    Nous pourrons profiter de cette journée, particulièrement forte en énergie, pour nous confronter aux faiblesses qui nous retiennent en arrière (peurs, habitudes, paresse, lâcheté…). Nous serons victorieux en agissant des actes qui seront porteurs du bien et des germes du futur que nous voulons faire advenir.

Si nous nous relions ainsi à Pâques dans son sens profond, nous pourrons raffermir notre Foi et expérimenter l’espérance qu’il est possible de transformer ce qui nous entrave, afin que l’amour et le sacré soit davantage victorieux dans notre vie et nos relations.

Puis, dès juin, le ballet de Vénus et du Soleil dans le ciel, nous aidera, si nous le choisissons, à ouvrir davantage notre cœur à l’Amour dans nos relations et dans différents secteurs de vie.

Ce sujet fera l’objet d’un prochain article…

 

 

Véronique Agranier et Sylvianne Attard – Astrologues

Pour aller plus loin

Natura ou Les Secrets du livre de la Nature

Apprenez à vivre au rythme des saisons et des fêtes sacrées ! Expérimentez une méthode pour préparer la semaine de Pâques et vivre pleinement ce rendez-vous sacré avec profondeur…

 

0